Close
Avez-vous trouvé cet article intéressant?

African Business

Guinée : Permis d’exploitation de la bauxite de Boké pour AMR

De nombreux projets visent le développement des immenses ressources de bauxite de la Guinée. L’un d’entre vient d’obtenir son autorisation d’exploitation.

Par Gérard Choisnet

La société française Alliance Minière Responsable (AMR) a annoncé le 9 juin avoir obtenu du président Alpha Condé un permis d’exploitation pour son projet situé sur le territoire de la préfecture de Boké, dans le nord du pays.

Le permis porte sur un périmètre de 148 km2. Conformément au Code minier guinéen, la demande portait sur un périmètre réduit à 50% de la surface du permis de recherche (295 km2). L’obtention du nouveau permis confère à AMR le droit d’exploiter le projet pour une durée de 15 ans, renouvelable plusieurs fois pour des périodes de cinq ans.

Le dossier déposé par AMR comprenait notamment un plan de rétrocession, les résultats des études géologiques et d’estimation des ressources, l’étude de faisabilité (contenant entre autres les résultats des études techniques, minières et logistiques réalisées avec Technip, les études d’impact environnemental et social en partenariat avec l’Observatoire national de République de Guinée/ONRG, le plan de développement et d’exploitation, les résultats d’analyses de rentabilité du projet et le chronogramme détaillé des travaux à réaliser) et le plan de développement local.

L’objectif d’AMR consiste à développer le projet de Boké à court terme en s’engageant sur trois valeurs essentielles : la qualité industrielle, l’intégration des aspects environnementaux et sociaux dès l’amont du projet, et la transparence vis-à-vis des autorités guinéennes et des populations.

« L’obtention du permis est une nouvelle étape de franchie pour atteindre notre objectif d’une mise en exploitation du gisement de Boké d’ici à début 2019. Plusieurs scénarios sont actuellement envisagés pour mener à bien ce projet qui nécessite quelque 200 millions de dollars d’investissement. Nous sommes optimistes quant à la réalisation de cet objectif », souligne Romain Girbal, co-fondateur et président d’AMR.

«La Guinée, actuellement 4e producteur mondial de bauxite, a de fortes ambitions pour développer cette industrie et dispose d’une législation juridique en phase avec les meilleures pratiques internationales», estimait-il récemment.

Les premières estimations réalisées ont déterminé que le permis abrite 430 millions de tonnes de ressources en bauxite avec seulement 2,7% de teneur moyenne en silice.

Ces ressources permettent d’envisager une production de 5 millions de tonnes par an d’ici à début 2019. La société a notamment obtenu en septembre 2016 le certificat de conformité environnementale délivré par le ministère de l’Environnement, des eaux et des forêts.

Le projet est stratégiquement localisé, à proximité de ports d’exportation pour lesquels l’infrastructure logistique existe déjà : à 25 km d’un port fluvial et à 40 km de l’océan Atlantique. En outre, une voie ferrée passe à proximité immédiate du permis et quatre ports sont, soit en activité, soit en construction.

Créée en juillet 2015 dans le but d’exploiter la bauxite (minerai d’aluminium) en Guinée, AMR détient son permis d’exploitation dans la préfecture de Boké, une région minière qui possède les plus grandes ressources mondiales en bauxite de haute qualité.

Le conseil d’administration comprend Anne Lauvergeon, ancienne patronne d’Areva, Edouard Louis-Dreyfus, président du directoire de Louis Dreyfus Armateurs (LDA)…Début 2016, Xavier Niel, fondateur d’Illiad et Free, a acquis à travers son véhicule d’investissement privé NJJ Capital, une participation minoritaire dans AMR

Les principaux partenaires de AMR, outre LDA – groupe familial français depuis plus de 160 ans dans le services et les transports maritimes, et partenaire privilégié pour la logistique, l’acheminement et l’exportation du minerai- et l’ONRG – Etablissement public à caractère industriel et commercial créé en 2007 et intervenant dans le domaine des études, de la cartographie, de la télédétection et des systèmes d’informations géographiques en Guinée.

Et figurent Amber Développement – société française fournissant des services exclusivement à l’industrie de la bauxite et de l’alumine, ayant une connaissance approfondie de la Guinée et de sa bauxite – et Arethuse Geology – entreprise fournissant des services d’exploration depuis les campagnes stratégiques jusqu’aux estimations de ressources: projets clés en main, management de l’exploration, appui technique ponctuel et études, avec une forte expérience africaine.

Rate this article

Author Thumbnail
Written by African Business

Fort de son succès, ce magazine est une référence pour les femmes et les hommes d’affaires en Afrique. Il permet aux décideurs d’avoir une approche concrète du marché et de saisir de nombreuses opportunités à travers le continent africain. African Business est respecté et reconnu pour son intégrité éditoriale et sa contribution au développement de l’Afrique. Tous les secteurs de l’économie sont couverts par des journalistes renommés. Les numéros annuels sur les “200 Premières banques” et les ‘‘250 Premières entreprises’’ sont devenus de réels outils de travail et des indicateurs du climat des affaires en Afrique. Chaque année, les Trophées d’African Business récompensent la réussite des entrepreneurs et des les entreprises les plus performantes du continent.

Related Posts

Recevez nos Newsletter

Si vous souhaitez recevoir par mail une information pertinente, crédible et incontournable, inscrivez-vous à notre newsletter.

Aidez-nous à améliorer notre contenu