Close
Avez-vous trouvé cet article intéressant?

Mines

Guinée : AMR lance sa production de bauxite

La société minière française indépendante Alliance minière responsable (AMR) a annoncé le 12 décembre l’entrée en production de son permis de Boké dans le cadre de son accord signé en juin 2017 avec la Société minière de Boké (SMB).

Par Gérard Choisnet 

SMB est une co-entreprise détenue par UMS International, entreprise de logistique à capitaux français, l’armateur singapourien Winning Group et la société chinoise d’aluminium Shandong Weiqiao.

Les premiers chargements d’AMR ont quitté la zone pour rejoindre le port fluvial de Dapilon, d’où ils seront exportés à partir de janvier 2018. La production totale devrait atteindre entre 6 et 10 millions de tonnes dès 2018.

La mise en production du permis d’AMR permet à la SMB ainsi qu’à la Guinée d’atteindre plus rapidement une capacité de production supplémentaire pour l’exportation d’une bauxite de meilleure qualité et à un prix plus compétitif.

Grâce à l’exploitation du permis d’AMR, la Guinée devrait passer la barre des 50 millions de tonnes de bauxite produites dès 2018, retrouvant ainsi sa place dans le trio de tête des producteurs mondiaux.

«Aujourd’hui, le contexte sur les marchés internationaux pour la bauxite est plus que jamais favorable, avec une demande chinoise en constante augmentation et un essoufflement des autres pays producteurs, notamment en Asie du Sud-Est», a déclaré Romain Girbal, président d’AMR.

«Nous faisons le pari avec AMR qu’une nouvelle ère s’ouvre pour la Guinée et nous sommes fiers de contribuer à la montée en puissance du pays comme l’une des pièces maîtresses du marché de la bauxite au niveau mondial».

Le projet d’AMR bénéficie de deux avantages majeurs : les ressources identifiées à ce jour sur le permis de Boké sont abondantes et de bonne qualité (réserves estimées à 150 millions de tonnes d’une qualité d’alumine supérieure à 44 %) et le gisement est facile à excaver par méthodes conventionnelles. Le projet est également stratégiquement localisé, à proximité de pistes minières déjà en service et d’un fleuve navigable où des infrastructures portuaires existent déjà.

En outre, parmi toutes les options logistiques examinées lors des études de faisabilité menées par AMR, la stratégie industrielle induite par le partenariat avec la SMB est celle qui maximise le plus la mutualisation des infrastructures existantes, en particulier celles de la SMB, et en conséquence minimise le plus les impacts environnementaux et sociaux négatifs.

Créée en juillet 2015 pour exploiter la bauxite en Guinée, AMR détient un permis d’exploitation de 147 km2 dans la préfecture de Boké, une région minière connue pour receler les plus grandes ressources mondiales en bauxite de haute qualité.

AMR a pour partenaires les sociétés françaises Amber Development (services à l’industrie de la bauxite et de l’alumine), Arethuse Geology (exploration, estimation de ressources, projets clés en main…) et Louis Dreyfus Armateurs (LDA). Anne Lauvergeon (PDG d’AREVA de 2001 à 2011), Edouard Louis-Dreyfus (président du directoire de LDA)…sont administrateurs d’AMR.

Related Posts