Close
Avez-vous trouvé cet article intéressant?

African Business

Économie : Don des États-Unis de 525 millions $

Le programme Compact de la Côte d’Ivoire, approuvé par la Millennium Challenge Corporation américaine, soutiendra la diversification de l’économie.

Par Gérard Choisnet

Le président Alassane Ouattara a pris part, le 7 novembre à Washington, à la céré­monie de signature de l’accord de don de 524,7 millions de dollars (environ 298 milliards de F.CFA) du gouvernement des États-Unis à la Côte d’Ivoire, à travers la Millenium Challenge Corporation (MCC). Les documents de ce programme Compact ont été signés par Adama Koné, ministre de l’Économie et des finances, et Jonathan Nash, directeur exécutif de la MCC, une agence indé­pendante du gouvernement américain.

Le Compact de la Côte d’Ivoire « contri­buera à la stabilité et à la sécurité dans la région, facilitera les échanges commerciaux à travers les investissements visant à soutenir de nouveaux marchés de biens et améliorera l’éducation des jeunes », a déclaré Jonathan Nash.

Pour Alassane Ouattara l’investissement aura un impact certain sur le futur du peuple ivoirien. Il est le fruit des efforts consentis en matière de réformes, de renforcement de l’État de droit, d’amélioration du climat des affaires et de respect des principes démocratiques.

L’ambassadeur Stephanie Sullivan, repré­sentant le gouvernement américain, a souli­gné que les deux pays ouvrent un nouveau chapitre de leur coopération bilatérale, saluant « la forte croissance économique ainsi que les progrès et les réformes entreprises par la Côte d’Ivoire dans plusieurs domaines, notam­ment en matière de renforcement de la transpa­rence au niveau du système judiciaire ».

Alassane Ouattara s’est, pour sa part, féli­cité d’un investissement qui aura un impact certain sur le futur du peuple ivoirien. « Ce résultat, estime-t-il, est le fruit des efforts consentis par le gouvernement en matière de réformes, de renforcement de l’État de droit, d’amélioration du climat des affaires et de respect des principes démocratiques».

Le chef de l’État a annoncé la réalisation de projets à impact rapide, grâce à ce programme, dans les secteurs de l’éducation, de la formation professionnelle et des transports. La Côte d’Ivoire est devenue éligible pour développer un programme Compact en décembre 2015. Un programme Compact est un accord de don de cinq ans entre la MCC et un pays bénéficiaire qui permet de financer des programmes structurants visant à stimu­ler la croissance économique et réduire la pauvreté. Le montant moyen de ce don est de 350 millions $. La Côte d’Ivoire bénéficie ainsi d’un bonus de 50 % par rapport à la moyenne.

Après l’approbation d’un programme Compact par la MCC, le pays bénéficiaire signe un accord de don (Compact Agreement) avec le gouvernement des États-Unis, puis met en place une entité locale, le Millennium Challenge Account (MCA), chargée de la gestion, du suivi et de la mise en oeuvre de tous les aspects des projets du programme Compact.

Rate this article

Author Thumbnail
Written by African Business

Fort de son succès, ce magazine est une référence pour les femmes et les hommes d’affaires en Afrique. Il permet aux décideurs d’avoir une approche concrète du marché et de saisir de nombreuses opportunités à travers le continent africain. African Business est respecté et reconnu pour son intégrité éditoriale et sa contribution au développement de l’Afrique. Tous les secteurs de l’économie sont couverts par des journalistes renommés. Les numéros annuels sur les “200 Premières banques” et les ‘‘250 Premières entreprises’’ sont devenus de réels outils de travail et des indicateurs du climat des affaires en Afrique. Chaque année, les Trophées d’African Business récompensent la réussite des entrepreneurs et des les entreprises les plus performantes du continent.

Related Posts

Recevez nos Newsletter

Si vous souhaitez recevoir par mail une information pertinente, crédible et incontournable, inscrivez-vous à notre newsletter.

Aidez-nous à améliorer notre contenu