Close
Avez-vous trouvé cet article intéressant?

African Banker

Ecobank : Les actionnaires approuvent toutes les résolutions

La trentième assemblée générale de Ecobank a eu lieu à Lomé au Togo au siège de la banque. D’habitude, l’assemblée est l’occasion pour les petits actionnaires de réclamer des dividendes, de poser des questions embarrassantes ou déplacées  et de faire des récriminations dans une atmosphère bon enfant.

Mais pas cette année, car la réunion a été très rapide alors qu’elle durait des heures et toutes les résolutions ont été approuvées à l’unanimité.
Ecobank a dégagé des profits en 2017 et devrait pouvoir distribuer des dividendes à l’avenir, ce qui ferait monter les cours de l’action. Les bénéfices étaient de £ 182 millions et le produit net bancaire était de $ 1.8 milliards.

Ecobank ambitionne de devenir d’ici à 2020 la principale banque commerciale en Afrique subsaharienne en termes de revenus.

Les frais de gestion ont baissé de 9% à $1.1 milliards. Le rendement ROE était de 11.6%. Les procédures d’examen des risques ont été renforcées. La stratégie digitale a commencé à porter ses fruits et la banque espère avoir 100 millions de clients en 2020. Les Trophées 2017 d’African Banker Awards ont été attribués à Ecobank comme « Banque la plus innovante de l’année ».

Au Nigeria, 2000 emplois ont été supprimés et 74 agences fermées. 600 emplois et 74 agences ont aussi été supprimés dans 18 autres pays africains. La Banque n’a plus comme objectif d’être parmi les trois premières dans chaque marché. Elle ambitionne de devenir d’ici à 2020 la principale banque commerciale en Afrique subsaharienne en termes de revenus. 

La plateforme internationale de Ecobank à Paris, Londres, Dubai et Pékin a maintenu sa place de N°1 sur la plupart des 25 devises africaines.

Au premier trimestre 2018, Ecobank a dégagé un bénéfice de $111 million et un produit net bancaire de $ 465 millions. Le coefficient d’exploitation de 61,5% s’améliore. Les dépôts ont augmenté à $ 15,5 milliards et les prêts aux clients s’élevaient à $ 8,9 milliards.
La Banque est présente dans 36 pays en Afrique et emploie 16 000 salariés de 43 nationalités.

Rate this article

Author Thumbnail
Written by African Banker

C'est le seul magazine dédié au secteur bancaire et financier en Afrique. Deux éditions en français et en anglais couvrent la totalité du continent. African Banker est un réel outil de travail pour tout les acteurs de ce secteur. Le monde bancaire et financier connaît une croissance et une concurrence de plus en plus fortes et joue un rôle essentiel dans le développement économique de l’Afrique.

Related Posts