Close
Avez-vous trouvé cet article intéressant?

African Business

Côte d’Ivoire : CFAO et Heineken inaugurent Brassivoire

En partenariat avec Heineken, CFAO va inaugurer sa première brasserie ivoirienne. Le développement du réseau de centres commerciaux du groupe facilitera sans nul doute la distribution de ses produits.

Par Gérard Choisnet

Le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly a reçu le 14 mars une délégation de responsables de  CFAO en Côte d’Ivoire conduite par Fabrice de Creisquer, avec laquelle a été évoquée l’usine Brassivoire.

Cette société a été créée en 2015 par les groupes néerlandais Heineken (51%), l’un des premiers brasseurs mondiaux, et français CFAO (49%), filiale du japonais Toyota Tsusho, pour la production et la commercialisation de bière.

Cette brasserie, dont la première pierre a été posée le 25 septembre 2015 en présence de Daniel Kablan Duncan, alors Premier ministre, constitue la première implantation dans la nouvelle zone industrielle du PK 24 de l’autoroute au nord d’Abidjan.

Installée sur un terrain de 6,2 hectares, elle est « dotée des technologies les plus modernes », selon ses promoteurs, dont l’objectif  est « d’offrir aux consommateurs ivoiriens un choix de bières de qualité, produites sur leur terre ». Brassivoire dispose d’une capacité de 1,6 million d’hectolitres par an pour brasser, entre autre marques, la bière Heineken pour le marché ivoirien et la bière Desperados (groupe Heineken).

Roland Pirmez, président de la région Afrique, Moyen-Orient et Europe de l’Est de Heineken International, se déclarait « très heureux d’entrer, avec notre partenaire CFAO, sur ce nouveau marché très prometteur et dynamique qu’est la Côte d’Ivoire ».

« En accompagnant les plus grandes marques dans leur développement, CFAO facilite l’accès à de nouveaux marchés qui s’illustrent par l’émergence d’une classe moyenne soucieuse de disposer d’une nouvelle offre plus moderne », soulignait pour sa part Marc Bandelier, directeur général de CFAO FMCG Industries & Distribution.

La première bière de l’entreprise, dénommée Ivoire, a été lancée le 14 novembre 2016, « seulement 13 mois et une semaine après le début des travaux de construction, ce qui représente un record pour Heineken », soulignent les promoteurs, indiquant que Brassivoire « encourage le développement des filières agricoles locales en s’approvisionnant localement en fines brisures de riz, matière première qui intervient dans la fabrication d’Ivoire ». Heineken souhaite se fournir en Afrique en matières premières agricoles locales à hauteur de 60% en 2020.

Un nouveau siège social vient d’être aménagé par Brassivoire à Marcory (Abidjan) sur le boulevard Valéry Giscard d’Estaing.

Avec un effectif de 200 personnes fin 2016, Brassivoire, dont l’usine représente un investissement de 100 milliards de F.CFA soit environ 150 millions d’euros, devrait créer à terme 700 emplois directs et soutenir plus de 40 000 emplois indirects.

Les représentants du groupe CFAO ont annoncé au Premier ministre Gon Coulibaly l’ouverture officielle de l’usine Brassivoire, la première brasserie ivoirienne du groupe, le 5 avril prochain.

Depuis 1994, Heineken et CFAO sont déjà associés à parts égales dans les Brasseries du Congo (BRASCO), qui exploitent deux usines de bières et boissons gazeuses à Brazzaville et Pointe-Noire ; les ventes représentaient 3 millions hl en 2015.

Les responsables de CFAO ont également évoqué avec le chef du gouvernement leurs projets d’investissement, portant notamment sur l’ouverture d’usines et d’un deuxième centre commercial PlaYce à la Riviera, après celui de Marcory.

Centre commercial de nouvelle génération conçu et opéré par CFAO, PlaYce Marcory a été inauguré le 18 décembre 2015 sur le boulevard VGE par le président Alassane Ouattara.

D’une superficie totale de 20 000 m2, il se compose de trois espaces : l’hypermarché Carrefour d’une surface de vente de 3 200 m2, une galerie marchande de 55 boutiques dont les 15 enseignes du Club de marques CFAO Retail, et un espace de restauration offrant plus de 400 places assises.

PlaYce Marcory est le premier d’une série de plusieurs dizaines de centres semblables qui seront ouverts dans huit pays d’Afrique et opérés par CFAO.

Rate this article

Author Thumbnail
Written by African Business

Fort de son succès, ce magazine est une référence pour les femmes et les hommes d’affaires en Afrique. Il permet aux décideurs d’avoir une approche concrète du marché et de saisir de nombreuses opportunités à travers le continent africain. African Business est respecté et reconnu pour son intégrité éditoriale et sa contribution au développement de l’Afrique. Tous les secteurs de l’économie sont couverts par des journalistes renommés. Les numéros annuels sur les “200 Premières banques” et les ‘‘250 Premières entreprises’’ sont devenus de réels outils de travail et des indicateurs du climat des affaires en Afrique. Chaque année, les Trophées d’African Business récompensent la réussite des entrepreneurs et des les entreprises les plus performantes du continent.

Related Posts

Recevez nos Newsletter

Si vous souhaitez recevoir par mail une information pertinente, crédible et incontournable, inscrivez-vous à notre newsletter.

Aidez-nous à améliorer notre contenu