Close
Avez-vous trouvé cet article intéressant?

African Business

Bénin : Louis Berger conseille pour les infrastructures

Pour assurer des études techniques de qualité, une réalisation rapide et maîtrisée des travaux de construction de certaines infrastructures, le gouvernement béninois a autorisé la sélection du groupe américain de conseil en ingénierie Louis Berger.

La mission d’assis­tance à la maîtrise d’ouvrage bâti­ment à l’Agence du cadre de vie pour le développe­ment du territoire (Agence CV-DT), et comme chargé de mission auprès de l’Agence de construction des infrastructures du secteur de l’éducation (ACISE) et de l’Agence nationale de promotion des patrimoines et de développement du tourisme (ANPT), ont été confiés le 14 février par le gouvernement à Louis Berger.

Les principaux projets de l’ANPT comprennent, entre autres, la reconstitu­tion de la cité historique de Ouidah, et la recréation à l’identique de la Route de l’esclave.

« En vue d’assurer des études techniques de qualité, une réalisation rapide et maîtrisée des travaux de construction de certaines infrastruc­tures relevant des missions desdites agences », le Conseil des ministres « a autorisé la sélection de Louis Berger dont la réputation est mondialement reconnue dans ces domaines. »

Le ministre du Cadre de vie et du dévelop­pement durable, José Didier Tonato, et les autres ministres impliqués dans la mise en oeuvre des projets, « ont été instruits d’accom­plir diligemment les actions nécessaires en vue de la réalisation effective des missions prescrites à la société».

Les principaux projets de l’Agence CV-DT portent sur : l’aménagement des voiries primaires, secondaires et tertiaires, soit 550 km de voiries urbaines à Cotonou, Porto Novo, Parakou, Abomey-Calavi, Sèmè-Podji, Abomey, Bohicon, Natitingou et Lokossa ; la construction de 20 000 logements ; l’aména­gement et l’assainissement des berges de la lagune de Porto Novo; la restructuration du marché central et la réhabilitation des infras­tructures routières de Parakou ; et la gestion des déchets solides ménagers dans l’agglomé­ration de Cotonou avec déploiement progres­sif sur l’ensemble du Grand Nokoue.

Les principaux projets de l’ANPT comprennent : la recréation des parcs Pendjari/W en parcs de référence de l’Afrique de l’Ouest ; la réinvention de la cité lacustre de Ganvié ; la construction d’un musée théma­tique « Les rois d’Abomey » ; l’édification d’un musée international des Art, culture et civilisa­tion vaudoues à Porto-Novo ; et la reconstitu­tion de la cité historique de Ouidah, recréation à l’identique de la Route de l’esclave.

Par GC

Related Posts