Close
Avez-vous trouvé cet article intéressant?

African Banker

Tomates : Arrivée de Kagome à Dakar

Le président Macky Sall s’est félicité de l’ouverture prochaine, dans la zone de Saint-Louis – Dagana, d’une unité industrielle de la société japonaise Kagome, deuxième productrice mondiale de tomate.

Par Gérard Choisnet

Le chef de l’État a demandé au Premier ministre de présider la cérémonie de lancement de la filiale sénégalaise de Kagome, en vue d’encourager cette première expérience dans le domaine agricole au Sénégal, « une initiative en parfaite adéquation avec notre stratégie de développement des chaînes de valeurs et de création d’activités génératrices de revenus en milieu rural ».
Utilisant une étude préparatoire de l’Agence japonaise de coopération internationale (JICA), Kagome a exploré le potentiel pour la culture et la transformation des tomates au Sénégal entre 2014 et 2017.

Les conclusions ont démontré que le Sénégal dispose de terres bien adaptées à cette culture, et que le risque sécuritaire y est moindre que chez ses voisins. L’Organisation japonaise du commerce extérieur (JETRO) a accordé en 2017 à Kagome le statut de projet de démonstration pour le commerce en Afrique.
SARL au capital de 600 millions de F.CFA, Kagome Sénégal est une entreprise agricole créée pour la culture, l’achat et la vente de tomates de transformation au Sénégal.

Une nouvelle zone de culture de tomates fera appel aux ressources techniques agricoles des diverses filiales du groupe japonais, notamment l’obtention de semences et les techniques culturales.

La société étendra ultérieurement ses activités sénégalaises à la fabrication de dérivés de tomate, puis se lancera sur le marché de la tomate transformée dans les pays membres de la Cedeao, dont le Nigeria et le Ghana.

Related Posts